Vipère péliade

Vipera berus (Linnaeus, 1758)

Serpent trapu de taille moyenne, jusqu’à 70 cm, à queue courte. Dos brunâtre avec un zigzag épais marron foncé pour la femelle et gris avec un zigzag épais noir pour le mâle. Taches sombres sur les flancs et motif sombre en « X » ou en « V » sur la tête. Nez non retroussé, une seule rangée d’écailles entre l’œil et les supra-labiales. Pupille verticale avec iris orange à rouge. Une bande noire bien visible de l’œil au cou. Ecailles carénées. Ventre gris-noirâtre à brun parfois avec taches blanches, dessous de la queue jaune orangé. Elle fréquente les lisières de forêts, landes, tourbières, talus, haies, le bocage humide correspondant au biotope du lézard vivipare. La péliade met bas, tous les 2 à 3 ans, 5 à 13 vipéreaux entre mi-août et mi-octobre. Elle peut se confondre avec l’aspic. Présence à confirmer dans le Nord du département d’Indre-et-Loire. 

V-berus-130429-Bretagne-GTES-c

Informations supplémentaires